Une vie DIY pleine de bonheur

Une vie DIY pleine de bonheur

Une fille des 90s, née dans une ferme d'avocats dans le sud de l'Espagne avec trois chiens et plein de fruits frais. C'est ainsi que Sofia Clara se décrit sur son blog. Après son expérience espagnole, elle déménage à l’âge de 10 ans en Suisse avec sa famille où elle décide en 2016 de se lancer en freeelance et de se concentrer sur son blog. Réutilisation, recyclage et objectif zéro sont des concepts très importants pour elle et puisqu'ils le sont pour nous aussi, on a décidé d'aller à Lausanne pour rencontrer cette blogueuse créative. ✨
 

Tu es d’origine britannique, as grandi dans une ferme dans le sud de l’Espagne, puis as déménagé en Suisse, où tu vis actuellement. Comment est-ce que ce mix de cultures a-t-il influencé ta vie et ta manière de voir les choses?

Je pense que la combinaison des différents environnements et cultures que j’ai côtoyée en grandissant a fait que je m’adapte très facilement à la plupart des circonstances. J’adore le camping autant qu’un hôtel cinq étoiles et une omelette faite dans une poêle rouillée sur un feu de camp autant qu’un dîner gastronomique. Ce point a définitivement eu un impact sur ma manière de vivre en tant que freelancer. Les mois où je gagne moins, je dépense moins en voyageant moins et en étant un peu plus créative concernant mes sorties, mes plats ou mes nouvelles tenues, mais cela ne signifie pas que je suis moins heureuse. Je pense que l’important est de faire du mieux qu’on peut avec ce que l’on a et de voir la beauté dans les petites choses.

 

Est-ce que ces différentes influences ont également eu un impact sur ton style et ton sens de la mode? De quelle manière?

Je n’ai jamais pensé à ça comme ça, mais j’imagine que cette mentalité se ressent aussi dans mon style. Bien que j’aime les pièces de qualité, je suis assez indifférente aux marques ou aux prix. Par exemple, j’étais à une soirée Burberry il y a quelques mois, habillée intégralement en Burberry et je portais une pochette à 5 CHF que j’ai achetée au marché aux puces. J’ai eu plein de compliments pendant la soirée. J’aime les belles pièces et je les aime encore plus quand elles ont une histoire.

Lausanne blogger.JPG

 

Où est-ce que tu te sens vraiment à la maison?

À n’importe quel endroit où j’ai des souvenirs avec des gens que j’aime.

 

Qu’est-ce que cela signifie d’être une jeune entrepreneuse aujourd’hui?

C’est une bonne question et je viens à peine de commencer donc je pense que j’aurai une meilleure vision dans quelques années, mais je me considère vraiment comme chanceuse d’avoir ma situation aujourd’hui. Le monde digital dans lequel nous vivons nous ouvre tellement d’opportunités et nous permet de transformer des projets passionnants en vrai business. C’est vraiment fou de pouvoir vivre uniquement de ce que j’aime faire le plus. Evidemment il y a des des parts moins amusantes, mais globalement, je passe ma journée à faire ce que j’aimerais faire pendant mon temps libre et c’est assez génial!

Sofia Clara.JPG



Sur ton blog, on peut lire que tu fais tout ton possible pour avoir une vie heureuse et créative. Est-ce que tu peux nous donner quelques exemples de comment tu t’y prends?

Je fais tout mon possible pour éviter les produits pré-préparés et pour créer ma déco moi-même. En personnalisant mes affaires ou en faisant ma propre nourriture, je suis sûre d’avoir exactement ce que je veux ou ce que j’imagine. J’ai une imagination assez délirante et souvent j’ai une idée très précise de l’apparence que mes choses doivent avoir ou du goût que je veux pour mes recettes. Parfois ça marche et parfois pas du tout, mais dans tous les cas, j’adore essayer et ça donne tellement de satisfaction de créer quelque chose avec ses propres mains.

 

La réutilisation, le recyclage et l’objectif zéro déchets sont des concepts qui signifient beaucoup pour toi. Comment est-ce que tu les intègres concrètement à ta vie?

Zéro déchets est un objectif très ambitieux et j’en suis malheureusement loin, même si j’essaie au maximum de limiter mes déchets. Mais oui, ces concepts sont très importants pour moi. J’aime le challenge de toujours trouver un moyen de réutiliser les restes de nourriture dans des nouvelles recettes ou des pièces de décoration que personne ne veut plus. Mon but est d’encourager les gens à se passer de cette société de gaspillage où nous surconsommons et où nous jetons beaucoup d’objets de notre quotidien qui ont une durée de vie trop courte.
Par exemple, en faisant du lait d'amande maison, il reste de la poudre d’amande assez fade que j’utilise toujours pour faire des scones avec moitié de farine et moitié poudre d’amande. Cela implique moins de déchet, moins de coût et c’est juste trop cool d’avoir inventé cette recette! À côté de l’objectif évident de réduire les déchets, je pense aussi qu’il y a plus de charme dans une pièce faite avec des matériaux réutilisés ou même dans une recette faite de différents restes.



On a aussi lu qu’une de tes plus grandes passion est la cuisine! Est-ce que tu peux partager avec nous quelques recettes délicieuses (et que j’espère pas trop difficiles 😊)?

Ce smoothie pour le déjeuner est une recette facile et beaucoup de lecteurs m’ont écrit qu’ils l’avaient testée et qu’ils l’adoraient depuis que j’ai publié la vidéo. De plus, ça permet d’utiliser les restes de bananes un peu trop mûrs plutôt que de les jeter! 🍌

Sofia-Clara.jpg

 

Tu aimes aussi les projets déco et les choses faites de rien. Quel est ton projet réalisé DIY le plus fou jusqu’à maintenant?

Mon DIY le plus fou est certainement ce luminaire qui est suspendu au plafond du café Le Pointu (le restaurant que j’ai ouvert avec des amis l’année passée). Cette lampe a été faite d’une poutre en bois que j’ai trouvé dans le garage d’un des gars. Et un de mes DIY préféré est probablement cette échelle qui remplace la chaise que tout le monde a dans sa chambre et où les habits portés s’accumulent. J’adore le fait qu’elle ait été faite à 100% d’une barrière de jardin qui allait être jetée.

 


Où est-ce que tu trouves de l’inspiration pour tes tenues?

Partout! Pinterest, les magazines, les blogs de mode ou en lisant des vieux livres et en me faisant ma propre image de la manière dont sont décrites les tenues.
Et bien sûr, les blogueuses de la région…J’adore Sarah Quan et sa manière d’avoir l’air cool peu importe ce qu’elle porte et Elvira Abasova avec son style surprenamment décontracté et très raffiné qui est presque toujours associé à une touche d’extravagance.

 

Comment est-ce que ton style a-t-il évolué avec les années?

Bien que j’aie toujours adoré la mode et jouer avec mon style personnel, je me suis longtemps retenue. En grandissant, ma confiance en moi a également grandi et je me permets maintenant de m’amuser un peu plus et j’ai trouvé les choses dans lesquels je me sens vraiment moi-même.

Retrouvaille avec la mode automnale 🍂🍁🐿

Retrouvaille avec la mode automnale 🍂🍁🐿

Tradonees du mois ✨

Tradonees du mois ✨