Shopping vs planète, un dilemme? Pas avec le seconde main ♻️

Shopping vs planète, un dilemme? Pas avec le seconde main ♻️

Toi aussi tu aimes finir ta longue journée de travail par une bonne session shopping? Alors, tu le sais mieux que personne, le shopping détend, et même, rend heureux !
 

Share the happiness 🌈

En Europe, une personne achète en moyenne 20 kilos de vêtements par an. Mais figure-toi que 70% des habits achetés finissent par prendre la poussière et ne jamais être portés!
Alors finalement, vendre tes vieilles fringues sur Tradono, c’est 🌿rendre quelqu’un plus heureux, 🌿récupérer un peu d’argent au passage, et 🌿donner une deuxième vie à un habit qui serait, sinon, resté inutilisé? Pas mal.

Et c’est pas tout! Sans vouloir être dramatique, la production, la distribution et la destruction de ces habits a un coût social et environnemental. Du coup, vendre et acheter seconde main, c’est aussi apporter sa contribution en réduisant les impacts négatifs liés à sa consommation! En fait, c’est la solution la plus simple pour faire du “shopping responsable”. Parce qu’on le sait. La pollution liée à l’industrie du textile détruit des écosystèmes et des sources d’eau potable; le changement climatique n’est pas un mythe, et les travailleurs du textile sont souvent employés dans des conditions lamentables.


Comment ça, la solution la plus simple?

Le seconde main n’est pas la seule solution pour faire du “shopping responsable”, mais les alternatives coûtent souvent plus de temps et d’argent. Si certains magasins se spécialisent aujourd’hui dans la vente d’habits issus du “commerce équitable”, les habits qu’on y achète sont généralement plus chers. Pareil pour ceux qui ont des labels, et, en plus il faut faire attention à leur signification. Au delà de la qualité, du prix et de l’esthétique d’un vêtement, il y a trois éléments à considérer si on souhaite acheter un habit neuf de manière “responsable”: sa matière, son lieu de production, et la politique de son fabricant. Le shopping seconde-main évite ce type de considération, et en plus c’est bon marché! 🎯

Mais comme il t’arrive sûrement aussi d’acheter des habits neufs, voyons un peu ce que ça veut dire quand même. 

Reportage photo de la production d’un jean

Qu’il soit slim, jeggings, pattes d’ef, délavé, ou troué, le jean a traversé les modes. Imagine-toi qu’environ 2 milliards de jeans sont produits dans le monde chaque année. Quel meilleur exemple pour te donner une idée de l’impact de tes achats?
Alors un jean, c’est quoi? Le jean, c’est du coton, mais pas seulement.

Pour commencer, la culture du coton implique une utilisation extensive d’eau, et paradoxalement elle se fait souvent dans des régions où les ressources en eau sont limitées. En moyenne, la production d'un jean de 600 grammes consomme 10'000 litres d'eau!
Quand il ne vient pas d’agriculture biologique, viennent s’ajouter différents engrais et pesticides. On estime que deux kilos d'engrais et un demi kilo de produits chimiques sont nécessaires à la production d'un jean. 
Les étapes de transformation de la matière brute en produit fini impliquent une consommation d'énergie importante et de nouveaux produits nocifs et polluants, comme par exemple l'arsenic.
D’autant que les impacts sur l’environnement et les droits humains des travailleurs peuvent être élevés si le jeans est confectionné par un fabricant ou dans un pays n’ayant pas adopté les normes anti-pollution et sociales adéquates. En Chine par exemple, 70% des cours d’eau sont pollués par les industries, dont l’industrie du textile, ce qui donne lieu à des problèmes de santé et environnementaux. Et puis, il y a aussi le coût du transport! Avant d’arriver chez toi, un jean peut déjà avoir fait le tour du monde ✈️


Ne t’inquiète pas, il y a moyen d’acheter un jean de façon responsable! 

Consommer mieux ne veut pas forcément dire consommer moins. En achetant seconde-main, tu peux faire du shopping rapide, bon marché, et tu réduis ton impact! Tu peux donc faire ton shopping sur Tradono avec la conscience tranquille. Et si tu adoptes aussi les considérations dont on a parlé quand tu achètes un habit neuf, bravo à toi! 🙌 En faisant ça, tu contribues à l’amélioration des conditions de travail dans l’industrie du textile et à la réduction des impacts liés à la production de tes vêtements!

Si tu as aimé cet article, mais voudrais recevoir des astuces pour mieux faire ton shopping responsable ou seconde-main, laisse un commentaire et on tâchera d’écrire un petit guide dans les semaines qui viennent! 😘

Rencontre avec France, une vraie fashion addict👢💄🙆🏼

Rencontre avec France, une vraie fashion addict👢💄🙆🏼

La Saint-Valentin, plus que de l'amour ❤️

La Saint-Valentin, plus que de l'amour ❤️